Mieux vivre radiothérapie, chimiothérapie et autres traitements

Cette catégorie contient 10 articles

Les couturières ont du coeur…

Les couturières ont du coeur… Ce petit coussin en en forme de cœur, porté sous le bras, est destiné à soulager les douleurs causées par l’oedème des vaisseaux lymphatiques, après une opération du cancer du sein avec curage ganglionnaire. L’idée a germé dans la tête de Martine Grall,présidente de l’association Patchycoud,maison des associations, rue J.B […]

Rien n’arrive par hasard

« Rien n’arrive par hasard » était la phrase d’accroche du docteur Dutin lors de la conférence qu’il a récemment organisée à Biarritz. Le thème portait sur les vertus thérapeutiques du yoga pour les patients atteints d’un cancer. Le docteur Dutin, récemment nommé oncologue au CHC de Bayonne, faisait ainsi référence à sa rencontre avec Lee Majewski lors de son récent voyage en Inde. Lee Majewski est professeur de yoga depuis de nombreuses années, également atteinte d’un cancer en 2006. Lee vient de monter un programme de thérapie par le yoga de 3 semaines à destination des malades du cancer, en collaboration avec l’Institut de Yoga Kaivalyadham de Lonavla en Inde.






Le corps, miroir de notre pensée, par Sandrine Haramboure

Sandrine Haramboure est infirmière thérapeute. Elle apporte une aide psycho-émotionnelle. Elle aide ses patients à mieux appréhender les conséquences physiques et psychologiques de leur cancer et des traitements qui vont avec. Elle est venue présenter ses méthodes de travail aux membres de notre association, lors d’une conférence intitulée : « le corps, miroir de notre pensée ».






Prendre soin de soi : ateliers de mise en beauté à Bayonne

En partenariat avec l’association Prendre Soin de Soi, la Ligue64 contre le Cancer organise des ateliers de mise en beauté, maquillage, perruque, cheveux, sourcils, ongles… pour aider les femmes en traitement à atténuer les effets secondaires liés à l’esthétique.






Les couturières ont du coeur…

Ce petit coussin en forme de coeur, porté sous le bras, est destiné à soulager les douleurs causées par l’oedème des vaisseaux lymphatiques, après une opération du cancer du sein avec curage ganglionnaire.

L’idée a germé dans la tête de Martine Grall, présidente de l’association Patchycoud*.






Le riz, un remède contre les effets de la chimiothérapie

Je déteste la chimio!!

Au bout de 3 ans de traitement, je ne m’y suis toujours pas habituée! Je déteste les effets de la chimio, la fatigue intense, les nausées, la diarrhée… Mais depuis quelques mois, j’ai découvert par hasard un remède intéressant et 100% naturel.






L’Art comme thérapie

Les cours sont très libres : « chacun fait ce qu’il veut, quand il veut », explique Jean. « Je leur apprend à voir autrement, à sentir autrement. Je les laisse faire et je leur donne des conseils, je rectifie d’un coup de pinceau si nécessaire », poursuit-il. « Il nous apporte l’avis du maître avec son savoir-faire, son sens du beau et sa patience. Il nous enseigne la liberté à travers les arts plastiques » répliquent en choeur ses élèves.






La thérapie du mouchoir

« le psy, c’est comme un kleenex. Tu prends quand tu as besoin, tu jettes quand tu l’as utilisé… »
De temps en temps, je vais pleurer dans les jupons de ma psychologue et cela me fait du bien ; comme les new-yorkaises branchées. C’est tendance, non ?






Il y a des matins plus difficile que d’autres…

Aujourd’hui, ça commence mal !! Ma fille me parle à peine au p’tit déj, juste pour me faire des reproches…

Mon mari ne trouve pas le dentifrice (c’est bizarre, il a trouvé le savon, mais pas sa chemise…)

Mon fils se lève grognon alors qu’il rentre tout juste de 3 jours de ski avec l’école et les copains…






Le sport face au cancer

Je suis en traitement depuis un an ; je n’ai jamais vraiment arrêté le sport mais j’ai fortement ralenti, avec l’usure et la fatigue de la chimio. J’ai compris il y a environ 1 mois, que cela me manquait vraiment, en rentrant du ski. Après une semaine de ski, je me sentais en forme, « dérouillée » et toute légère (tout est relatif, bien sûr… et mes petites rondeurs subsistent…).