Après le cancer, je tourne la page

Parler aux enfants

Novembre 2010, message envoyé par l’une de nos lectrices

fandango« Je n’habite pas votre région mais j’ai eu l’occasion d’y venir 3 ans de suite faire des stages de danses Basques, ainsi que pour les fêtes de Bayonne.

J’adore les sauts basques et le fandango !!!

Oui, la danse que j’ai pratiquée toute ma vie m’a été d’un grand secours après mon intervention, pour évacuer le traumatisme du cancer, voir du monde et oublier les soucis dans une ambiance conviviale.

En 2000 mes enfants avaient 9 et 7 ans : avec mon mari nous avions convenu de ne pas prononcer le mot cancer au sujet de mon opération, nous leur avons parlé de l’opération du sein de maman.

Puis lorsqu’il y a eu le grand plan de dépistage sous Chirac, un jour un reportage passe à la télé et mon mari m’appelle pour venir le regarder. Le plus grand, qui devait avoir 12 ans environ, me regarde et me demande, maman tu as eu un cancer ? A ce moment là, très surprise, je lui ai répondu non. Nous en avons parlé avec mon mari et nous avons pensé que nos enfants devaient l’apprendre par nous maintenant. Quelques jours plus tard un autre reportage, à nouveau, il reformule la question! Alors là nous leur avons dit la vérité, et surtout que j’étais guérie car à leur âge le mot cancer s’associait avec la mort.

Maintenant qu’ils ont 19 et 17 ans, je leur en parle librement.

 Je fais chaque année une prise de sang complète avec recherche des marqueurs, une mamo de l’autre sein couplé d’une échographie, il faut rester très vigilante…..

 J’ai participé à un groupe de parole sur mon département voilà 3 ou 4 ans. »

Discussion

11 comments for “Parler aux enfants”

Post a comment