Portraits d'artistes

Art & Cancer : « Ma peinture reflète mes états d’âme »

Juin 2010, écrit par ISABELLE

Itziar ISASTI devant son tableau Plénitude
Itziar ISASTI devant son tableau Plénitude

 

Itziar ISASTI est une artiste peintre généreuse et engagée. Un petit bout de femme, courageuse, sensible  et pleine d’énergie. Elle s’engage aux côtés de notre association pour monter un projet collectif autour de l’Art et du cancer au Pays Basque.

La vie d’Itziar n’a pas toujours été un long fleuve tranquille. Elevée par ses grand-parents d’origine modeste, dans des conditions de grande précarité, elle commence à travailler très jeune, à 15 ans, pour soutenir sa famille. Confrontée dès l’enfance au problème de la maladie, de la mort et de la pauvreté, elle développe rapidement une sensibilité artistique, qui lui permet d’échapper à son quotidien.

A 7 ans, elle gagne son 1er concours de dessin. D’autres suivront mais elle n’ose pas en parler…

Elle travaille avec sa tante dans une petite superette et grandit parmi les femmes de sa famille.

A 19 ans, elle décide de prendre sa vie en main et de s’éloigner du cercle familial. Elle déménage et tente de gagner sa vie en faisant des portraits par-ci par-là.

Puis la chance lui sourit.

Elle part à Paris comme jeune fille au pair dans une famille qui lui paie des études d’Art.
Elle entre aux Beaux Arts grâce à son professeur de dessin, conquis par la sensibilité qui se dégage de sa peinture.

Diplôme en poche, de petits boulots en petits  boulots, elle décroche un job chez un imprimeur dans la communication graphique. Elle se marie, devient maman, travaille, et se noie dans le quotidien.
Elle s’oublie, elle oublie la peinture

Le divorce va de nouveau bouleverser sa vie. Elle se remet à peindre.  « Par hasard », elle peint une toile avec de l’acrylique, pour essayer, pour voir…

C’est une révélation, une autre manière de peindre qui lui permet de se libérer son talent artistique! « Enfin, j’ai eu l’impression de faire quelque chose qui me plaisait, qui avait  un sens et me permettait d’exprimer mes émotions… » explique-t-elle le regard brillant.

Finie la peinture académique, aux oubliettes la peinture à l’huile!

Elle se lâche enfin, se laisse aller aux couleurs, à la rondeur, au rouge passion… Elle réalise son premier « vrai » tableau qu’elle nomme « Désir », le désir de vivre enfin sa Vie, avec un grand « V ». C’est comme une nouvelle vie qui commence, avec des rencontres, des passions et son tableau « Plénitude », celui qu’elle préfère.

Sa peinture reflète ses états d’âmes.

Elle parle de la vie, des gens, elle est rouge passion et bleu tristesse, toute en rondeurs, avec des mains. « J’aime peindre les mains. Avec les mains, on fait tout, on touche, on travaille, on s’exprime ».

Pour l’association Mieux Vivre Mon Cancer, elle est en train de réaliser un tryptique qui reflètera ses émotions par rapport à la maladie. Le début, « le mal-être : j’ai oublié de vivre » suivi de l’évolution, « j’ai un cancer : je réagis » et le dernier, « je veux vivre, je vais vivre même avec un cancer ».

 

Discussion

14 comments for “Art & Cancer : « Ma peinture reflète mes états d’âme »”

Post a comment