maladie

Ce tag est associ avec 6 posts

Quand Marie Claire et Estée Lauder s’associent …

Cette brochure et le numéro spécial de Marie-Claire( voir au dessous ) en association avec Estée Lauder accompagnés d’un Ruban Rose se trouvent à la disposition gracieuse du Public chez les commerçants .

SOIRÉE DÉBAT LE JEUDI 08 OCTOBRE A 19 H 00 A BAYONNE GRATUITE QUAND LE CANCER VIENT CHAMBOULER LE TRAVAIL

SOIRÉE DÉBAT LE JEUDI 08 OCTOBRE A 19 H 00 A BAYONNE GRATUITE QUAND LE CANCER VIENT CHAMBOULER LE TRAVAIL Lorsque l’annonce du cancer arrive, les malades, les collègues, l’équipe d’encadrement et les dirigeants d’entreprises sont désarmés. L’Humain et l’Economique doivent faire bon ménage… oui mais comment ? · Est-il possible de continuer à travailler […]

Le corps et l’esprit

Munie d’un crayon, je me suis mise à inscrire tous les noms de maladies graves qui me venaient à l’esprit, en espérant retrouver ce mot, qui me faisait tellement peur, que mon cerveau le bloquait!
Mais impossible de me souvenir…

J’attends…

Tout a commencé il y a 7 ans, mais je ne m’en souviens pas très bien car je n’avais que 5-6 ans. Cependant, certaines choses m’ont profondément marquées : cette grosseur sur le sein qui a tout déclenché, ma mère qui pleurait souvent, plus que jamais, ces nausées qui l’empêchaient de manger… Je me posais tout un tas de questions ! Jusqu’au jour où elle s’en est aperçue et elle nous l’a annoncé, à mon frère et à moi, can…cer… !?! Quel drôle de mot !

Continuer à rire et s’amuser

Depuis que j’ai réussi à sortir la tête de l’eau, je vis PRESQUE normalement…
Il y a 1 an, le médecin m’a annoncé que je récidivais, ou plutôt que « ma maladie se réveillait » et qu’en fait je n’avais sans doute jamais été vraiment guérie…
Après 7 ans de bonheur et de joie de vivre, sans vraiment m’être jamais inquiétée d’une éventuelle récidive, cela a été TERRIBLE ! C’était comme dans Astérix et Obélix, j’ai eu l’impression que « le ciel me tombait sur la tête »

1 an de chimio, quel drôle d’anniversaire…

Ce mois d’avril est difficile pour moi : je vais « fêter » mes 1 an de chimio. Il y a 7 ans, à la même époque, je voyais le bout du tunnel. Aujourd’hui, je n’ai plus de porte de sortie, c’est le traitement à vie, ou alors… On ne s’habitue pas facilement à cette idée!